Jésus explique… Un esprit enclin à la critique est une porte ouverte – Guerre spirituelle Partie 3


2016-08-03 - Jesus explique_Un Esprit enclin a la critique est une porte ouverte_Guerre spirituelle Partie 3

=> VIDEO   => PDF   => AUDIO…

Jésus explique… Un esprit enclin à la critique est une porte ouverte
Guerre spirituelle Partie 3

3 août 2016 – Paroles de Jésus à Sœur Clare. (Traduction par Justine)

Clare commence…
Eh bien, ‘Heartdwellers’, ici le Seigneur nous prend par la main et nous aide à traverser l’autoroute Santa Monica à une heure de pointe… sans se faire écraser. Tout ça pour dire… Nous sommes continuellement en train de traverser au milieu d’un intense trafic dans le royaume spirituel. Et nous avons été épargnés dans le passé, mais c’est un nouveau jour.

Durant mon temps de prière, Jésus est venu à moi et a dit… « Je suis fier de toi. Tu t’en sors beaucoup mieux pour ce qui est de juger. »

Merci de m’aider Seigneur. Je déteste ma fierté, mon jugement et mon esprit prompt à critiquer – ils sont des poisons absolus.

« Tu peux le dire encore une fois. »

Ils sont des poisons absolus !

(Nous gloussons.) Cependant c’est un problème sérieux, très sérieux.

« En effet, et finalement tu commences à comprendre l’étendue de ce problème dans ta vie. Cela explique pourquoi il y a eu beaucoup d’attaques. L’esprit porté à la critique ouvre des portes très rapidement… Partage avec eux ton expérience. »

Je me doutais que j’aurais à le faire…

Il a répondu… « Toujours. Cela aide vraiment beaucoup de mes enfants à en finir avec leurs fautes, le fait que tu es transparente avec les tiennes. »

OK. Ce matin Ezekiel et moi nous étions en train de prier la Prière d’Engagement ensemble. Et à mi-chemin, j’ai eu l’intime conviction que la bataille est davantage dans nos cœurs que nul par ailleurs.

Quel bénéfice y a-t-il à prier la Prière d’Engagement, quand l’instant d’après j’ai une pensée accusatrice que je poursuis avec ma propre réflexion, couronnant le tout d’une condamnation au sujet de cette personne ?

Cela ne fait aucun bien, mes amis. Vous pouvez tout aussi bien oublier de prier la Prière d’Engagement si vous continuez à juger et à avoir un esprit enclin à la critique.

Je voulais aussi partager avec vous ceci : quand Il permet la souffrance parce que vous avez un esprit enclin à la critique et avez blessé quelqu’un avec – une partie de cette souffrance est pour votre correction. Une partie de cette souffrance est pour réconforter la personne, car elle a besoin d’une guérison spirituelle – c’est donc une ‘offrande de jeûne’ pour elle. Et une partie de cette offrande est employée pour les âmes perdues dans le monde. Donc, en d’autres termes, le Seigneur utilise continuellement toute chose qui nous arrive en tant qu’offrande de jeûne, pour œuvrer dans le rachat des âmes.

Ainsi, ne vous dites pas que tout est perdu si vous ouvrez une porte. L’attaque qui en résulte est en partie utilisée pour vous corriger, et en partie pour le bien d’autres âmes, étant donné que vous vous êtes consacrés au Seigneur et avez donné tout ce qui est vôtre entre Ses mains. Et c’est comme une ‘offrande de jeûne’ de missionnaire, si l’on peut dire, de sorte que le message de Bonne Nouvelle de l’Evangile peut être délivré et des cœurs pourront être ouverts. Et une autre partie est une ‘offrande de jeûne’ pour le rétablissement de la personne que vous avez blessée par vos mots.

Mais à chaque fois que j’ouvre mon cœur et mon esprit pour critiquer les autres ou les juger, à chaque fois… je me pince le nez pour me faire mal. C’est moche à voir. Quand le Saint Esprit m’a amenée la pensée que la Prière d’Engagement n’allait pas couvrir la journée si mon cœur ne restait pas dans la charité, j’ai réalisé à quel point c’était sérieux.

A ce moment là le Seigneur a recommencé à parler… « C’est un fait. Quand tu critiques les autres, même dans ton cœur ou ton esprit sans dire un mot, tu viens juste d’ouvrir une porte. Et ce n’est pas tout : cette pensée critique vient se coller à la personne visée et lui fait du mal. Ainsi, tu dois en premier lieu te repentir de cette pensée que tu as poursuivie, et ensuite prier pour la personne que tu viens de blesser. »

« C’est une loi spirituelle. Si peu de Chrétiens en ont conscience. Ceux qui le réalisent et se l’appliquent, sont très haut placés dans un ministère, car je peux leur faire confiance. D’autres pasteurs, une fois qu’ils s’adonnent aux accusations et aux insultes, tous les démons qui ont attendu dans la file depuis des années s’engouffrent dans la porte ouverte et commencent à les oppresser. Plus du mal a été fait, et pire sera l’oppression dont ils vont souffrir. Certains vont même perdre leur vie. C’est une loi, une dynamique du domaine spirituel. »

« Mes enfants, ne dites RIEN de mal au sujet de personne. Ne vous attardez pas sur une pensée mauvaise, ne l’entretenez pas, ne la poursuivez pas. Ne le faites pas. Je vous dis cela pour votre propre bien. Si vous le faites, vous souffrirez. Vous venez alors de planter un couteau dans le dos d’un de Mes enfants et d’ouvrir une porte. Beaucoup de dégâts résultent d’une simple et unique pensée critique. »

« Et à ce propos, la plupart d’entre vous accuse les autres de choses dont vous avez-vous-mêmes été coupables à un moment ou un autre – et l’accusation peut ne pas être fondée. »

« Très souvent les démons vont vous provoquer avec toutes sortes de pensées à propos de gens qui vous ont blessés, ou vous ont fait du tort. Ils sont comme des pom-pom girls qui vous acclament. Ils vous poussent à faire toutes sortes de méchantes connections et accusations. La plupart du temps, ce qu’ils disent est pur mensonge sans fondement. Tu as été très coupable de cela, Clare. C’est pourquoi tu reçois autant de calomnies – du moins, l’une des raisons. »

A ce moment-là je suis intervenue… ‘Oui, quand nous habitions dans les montagnes il y avait des gens réputés satanistes qui venaient dans notre propriété en prétextant faire d’innocentes promenades en forêt. Mais il y avait d’autres personnes qui passaient par là et nous ignorions s’il faisait partie de cette assemblée de sorciers ou pas. Mais supposant qu’ils en étaient, nous avons ouvert une très grande porte spirituelle, car au final certains d’entre eux étaient seulement curieux et n’avaient aucune mauvaise intention.’

Et je pense ici que c’est très important de préciser que nous étions bombardés et provoqués par des démons pour accuser toute personne avec qui nous venions à avoir un contact. Et cela a été ma chute.

Jésus a continué… « C’est important de noter que lorsque ton esprit perçoit des pensées qui sont critiques vis-à-vis des autres, tu risques de choisir ce que l’ennemi diffuse pour délibérément te conduire dans le jugement, de façon à pouvoir rentrer directement dans la porte ainsi ouverte. En fait, beaucoup viennent avec la mission d’ouvrir la porte et ensuite continuent à travers cette porte ouverte ; donc ils se donnent beaucoup de mal pour parvenir à une ouverture. Ils sont entravés jusqu’au moment où cette porte est ouverte. »

« C’est pourquoi, Mes chers, Je vous ai continuellement dit, dès le tout commencement, de ne pas juger et de rester à distance des informations [issues des médias]. Les info sont biaisées de façon à vous amener à critiquer. Peu importe si c’est vrai ou pas, si vous avez commencé ou pas. Tout ce qui compte c’est que vous l’avez pris sur vous pour juger quelqu’un d’autre, et souvent sans même connaître les faits. »

« Quand les prétendus faits sont des mensonges, alors vous devenez complices dans le péché de fausse accusation. Voyez-vous la sagesse là dedans, Mes fiancées ? Les médias sont utilisés par Satan pour vous provoquer et induire de votre part un jugement, de sorte qu’il y ait des portes ouvertes dans vos vies ; et l’ennemi peut pénétrer et faire des ravages. Je veux vraiment que vous fassiez cette connexion pour que vous puissiez vous protéger. »

Seigneur, y’a-t-il moyen de regarder les nouvelles sans que cela soit dangereux ?

« Les informations que vous avez via des missionnaires sont pour la majeure partie honnête, et vous donnent l’occasion de prier et d’offrir des dons. Mais les info qui sont politiquement contrôlées entrainent la division, elles sont trompeuses et manipulatrices. J’aimerais tant que les Miens viennent tous à Moi pour les nouvelles et je leur dirai ce qu’il est important pour eux de savoir et au sujet de quoi il faut prier. C’est pourquoi je vais envoyer quelque chose au travers de ton bureau d’ordinateur, sans que tu m’aies demandé. Mais même là, Sois vigilante, Clare. »

« Mais même dans tes correspondances ou tes conversations, fais attention quand les gens deviennent complices dans des fausses accusation. »

Wouah… ça devient vraiment alambiqué et épineux.

Il a continué… « J’aimerais que vous puissiez voir tous les couteaux que je retire dans le dos des Chrétiens quotidiennement. Vous n’en reviendriez pas de l’étendue du problème partout sur le globe. Et pas par des Musulmans ou des Communistes, mais par d’autres Chrétiens. Et ensuite ils se demandent pourquoi ils subissent une oppression aussi forte. »

J’aimerais partager quelque chose avec vous mes chers frères et soeurs. Vous savez comme vous pouvez être irrités parce que votre époux bienaimé a déplacé quelque chose ou utilisé quelque chose d’important sans y prêter attention ou sans demander ? C’est la source de péché la plus basique dans ma vie. J’ai tendance à être pointilleuse avec mon temps, parce que je ne finis jamais une journée en ayant répondu à toutes les personnes à qui j’aurais du. Ou ayant travaillé sur ma peinture ou travaillé ma musique. Je suis donc très, très jalouse avec mon temps. Et si quelque chose me dérange ou me fait travailler davantage, j’ai du ressentiment.

Les amis, c’est un poison terrible ! Même si vous vous retenez, ce ressentiment vous fait du mal ainsi qu’à votre époux.
Le ressentiment grandit et assez rapidement vous avez une fausse sceptique pleine d’effluents. Ces petites choses qui peuvent irriter et vous faire soupirer et désirer que ça ne se soit jamais passé. Si vous ne les attrapez pas au moment même où elles viennent à l’esprit, vous permettez à une graine de prendre racine et faire un profond cratère dans votre relation, pleine de ressentiments non verbalisés. Et vous ne réalisez même pas de jour en jour que c’est là, jusqu’à ce qu’une nouvelle chose soit chassée dans la canalisation. Ca se remplit les amis, vraiment. Mais le pire encore c’est cette porte que vous avez ouverte en étant critique. Cela permet aux démons de venir et de vous passer au crible de si nombreuses façons – c’est une porte grande ouverte amenant de l’ingratitude.

Quelle est la réponse ? L’amour fraternel. S’excuser les uns auprès des autres. Penser à un moment où vous avez fait la même chose ou pire. Cela aplanit le terrain de jeu et vous ne pouvez pas critiquer votre époux/épouse pour ce que vous avez fait la semaine passée ! Se rappeler leurs merveilleuses qualités et toutes les fois où ils étaient là et que vous aviez besoin d’eux. Et considérez comme ils vous ont été fidèles bien que vous les ayez laissés tomber pleins de fois aussi.

Rappelez-vous quand vous n’aviez pas quelqu’un qui vous aime vraiment et partage vos problèmes, se souciant vraiment de vous. Ca donne déjà à réfléchir. Pensez à comment vous vous sentiriez si demain ils n’étaient plus là. Ca aide vraiment à apprécier. Voilà les moyens de calmer vos pensées – prenant chaque pensée captive et la soumettant à Christ dans toute Sa divine humilité. Lui qui s’est humilié, subissant la mort d’un homme pêcheur, juste pour avoir Son Eglise avec Lui au paradis. Nous n’avons pas encore résisté à ce point, alors de quoi avons-nous à nous plaindre ??? Ici, je me prêche à moi-même.

Le Seigneur a continué… « Bien dit… et encore mieux si tu vis selon ces pensées. Alors tu auras très peu de besoins pour la lutte spirituelle ; les anges se précipiteraient sans cesse à tes côtés et tu n’aurais aucune porte ouverte. »

« C’est un enseignement très sérieux, Mes bienaimés. Je vous dis cela parce que beaucoup d’entre vous ont de l’amertume dans leur cœur et cela a laissé la porte grande ouverte pour plus d’oppression dans vos familles et dans votre mariage. Et s’il vous plait, rappelez-vous : vous transmettez votre exemple à vos enfants. »

« Je prie pour vous tous Mes chers. Je veux vous voir apprécier la beauté de vos vies. Je vous veux délivrés du mal, mais beaucoup d’entre vous ont lié Mes mains en ouvrant continuellement les mêmes portes. Et jusqu’à ce que vous voyiez ce que vous faites, Mon intervention ne durera que quelques heures, ou bien un jour, jusqu’au moment où vous ouvrez de nouveau cette porte. »

« Alors, regardez profondément dans vos cœurs et ne permettez plus à l’ennemi d’en faire son chez lui. Soyez très vigilants sur vos pensées. Et toute chose négative, renoncez-y immédiatement. Et si vous vous surprenez à l’entretenir, repentez-vous et priez pour ceux que vous avez blessés. Je suis avec vous dans cela. C’est le moment de se ressaisir face à cette façon qu’utilise l’ennemi pour s’inviter. Je vous consolide en sagesse et vous fortifie dans la lutte spirituelle… Maintenant que vous savez, vous serez bénis si vous les pratiquez. »